Auto-entrepreneur : pourquoi passer en portage salarial ?

Vous êtes freelance en micro-entreprise, et vous vous demandez si vous avez fait le bon choix de statut ? Vous souhaitez lancer prochainement une activité indépendante mais vous hésitez encore entre le régime d’auto-entrepreneur et le portage salarial ? Vous vous demandez quels seraient les avantages d’être porté, plutôt que de monter votre propre entreprise ? Le portage salarial est, en effet, un statut intéressant pour exercer une activité en indépendant, tout en bénéficiant des avantages du salariat. Véritable soutien pour vous, la société de portage vous accompagne dans vos démarches et vous conseille, à tout moment.

Portage salarial : activité indépendante avec les avantages des salariés

Votre activité est éligible au portage salarial et votre profil vous permet d’être porté ? Dans ce cas, vous vous demandez certainement quels avantages vous pourriez retirer du portage salarial, par rapport à l’auto-entreprise. Ce régime vous permet, en effet, de profiter des nombreux avantages du salarié.

Avantages sociaux du portage salarial par rapport à la micro-entreprise

En optant pour le portage salarial, au lieu de la micro-entreprise, vous bénéficiez du régime social, plus avantageux, des salariés. Indépendante du chiffre d’affaires généré, votre couverture sociale vous permet, par exemple, de toucher des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail. A contrario, en micro-entreprise, vous ne percevez rien si vos revenus sont trop faibles.

Par ailleurs, vous bénéficiez du contrat de prévoyance santé de votre société de portage, alors qu’en micro-entreprise, vous devez vous-même trouver une mutuelle.

Le statut de porté vous ouvre également le droit, comme tout salarié, aux allocations chômage sur une période de 2 ans. Ainsi, en cas d’arrêt d’activité vous touchez une aide proportionnelle au montant de vos derniers revenus, sous la condition d’une durée minimale travaillée. Par contre, en micro-entreprise, vous percevez uniquement une allocation fixe (26,30€ par jour ) sur 6 mois.

Salaire régulier et bulletins de paie

Le statut d’auto-entrepreneur et le portage salarial ne fonctionnent pas de la même façon au niveau de la rémunération. En micro-entreprise, vous êtes dépendant du délai de paiement de vos clients. Par contre, en tant que porté, vous recevez un salaire à date régulière, et ce, dès le premier mois travaillé. En outre, la société de portage vous délivre des bulletins de paie. Vous avez, en effet, l’opportunité de signer un CDI. C’est un atout pour rassurer un propriétaire qui souhaite vous loger ou une banque pour financer un projet.

Par ailleurs, en tant que porté, vous pouvez conclure autant de missions que vous le souhaitez. Vous n’êtes, en effet, pas limité en terme de facturation. À l’opposé, la micro-entreprise comporte des seuils de chiffre d’affaires à ne pas dépasser, au risque de sortir du régime :

  • 70 000€ par an pour les prestations de services ;
  • 170 000€ annuels pour la vente de marchandises .

En portage salarial, vous êtes mieux accompagné qu’en micro-entreprise

Le statut d’auto-entrepreneur et le portage salarial comportent une autre différence importante. Alors qu’en micro-entreprise, vous êtes seul dans la gestion de votre activité ; en étant porté, vous êtes accompagné jour après jour.

Aucune démarche administrative en portage salarial

En tant que porté, vous vous concentrez sur votre cœur d’activité et sur la gestion de votre portefeuille clients. En effet, votre société de portage s’occupe de gérer le côté administratif. Ainsi, contrairement à la micro-entreprise, en portage salarial, vous n’avez pas à :

  • Ouvrir un compte dédié à votre activité ;
  • Tenir une comptabilité ;
  • Facturer vos clients ;
  • Déclarer et payer vos cotisations sociales.

Votre société de portage se charge de toutes ces tâches à votre place.

En portage salarial, vous n’êtes pas seul !

En plus de vous décharger des tâches administratives, votre société de portage vous accompagne au quotidien. Elle vous apporte soutien et conseils concernant votre développement commercial. Elle met également à votre disposition des outils et services qui sont utiles au bon déroulé de votre activité :

  • Solutions de marketing ;
  • Outils de prospection ;
  • Réseau de consultants ;
  • Assurance professionnelle ;
  • Service de recouvrement des impayés…

À côté de cela, vous restez complètement autonome dans la gestion de votre portefeuille clients. Vous choisissez vos missions et les termes des contrats que vous mettez en place avec vos clients, notamment les honoraires.

 

En portage salarial, vous déduisez vos frais professionnels

Passer du statut d’auto-entrepreneur au portage salarial est aussi l’opportunité de déduire enfin vos frais professionnels ! En effet, en micro-entreprise, vous n’avez pas cette possibilité. Si vous répercutez les dépenses liées à votre activité, lorsque vous facturez vos clients, votre chiffre d’affaires gonfle artificiellement. En conséquence, vous payez davantage de charges et d’impôts, et vous perdez donc de l’argent.

Par contre, en tant que porté, vos frais de déplacement et de fonctionnement (téléphone, internet, fournitures, prospection) sont pris en charge. Ajoutés directement à votre salaire net, ces remboursements ne sont donc pas soumis aux cotisations, ni aux impôts.

Ce qu’il faut retenir des différences entre les deux statuts :

  Portage salarial Micro-entreprise
Régime social Régime des salariés Régime des indépendants
Rémunération Salaire dès le 1er mois travaillé Fonction du délai de paiement du client
Charges sociales Montant fonction des honoraires facturés non plafonnés Pourcentage fixe, dépendant d’un chiffre d’affaires plafonné. En cas de dépassement, sortie du régime de la micro-entreprise.
Administratif, comptabilité & fiscalité Aucune démarche à effectuer par le porté : tout est géré par la société de portage

L’auto-entrepreneur doit :

  • Ouvrir un compte bancaire dédié à son activité ;
  • Tenir sa comptabilité ;
  • Facturer ses clients ;
  • Déclarer et payer ses charges sociales.
Accompagnement

Accompagnement personnalisé par la société de portage :

  • Conseils ;
  • Mise à disposition d’outils et de services (assurance professionnelle, service de recouvrement…) ;
  • Réseau de professionnels.
Aucun accompagnement
Frais professionnels Déductibles Non déductibles
Plafond de chiffre d’affaires Aucun
  • 70 000€ en prestation de services
  • 170 000€ en vente de marchandises

Les avantages du portage salarial vous séduisent ? Vous vous demandez si ce statut est intéressant financièrement par rapport à la micro-entreprise ? Simulez votre revenu en ligne avec Portage Online !

Sources :

2 éléments de réflexions sur “Auto-entrepreneur : pourquoi passer en portage salarial ?

  1. Hagège on Répondre

    Intéressant mais le coût des charges sociales est plus élevé qu’en tant qu’auto-entrepreneur ? (Avec certes une meilleure couverture…mais pas sans surcoût?)

    1. Franck on Répondre

      Bonjour
      En effet, le cout est un peu plus élevé qu’en tant qu’auto-entrepreneur mais pour quels services!
      Grace au portage salarial, vous cotisez pour votre retraite, vous avez une mutuelle et ça vous ouvre les droits au chomage.
      En tant qu’auto-entrepreneur, vous n’avez pas tout ces droits qui seraient des charges supplémentaires…
      Ce sont des calculs à réaliser, il faut réfléchir sur du long terme.
      A très bientot

Laisser un commentaire

shares