Le Portage Salarial pour les Intermittents du Spectacle

Les métiers du spectacle sont des activités très changeantes, qui nécessitent des facilités d’adaptation et de constante remise en question. Déjà inhérente au métier, cette fragilité doit être compensée par un équilibre et une assise solide en termes de statut. Ainsi, avec le portage salarial pour les intermittents, les professionnels du spectacle peuvent se dégager de certaines obligations administratives. Ils bénéficient également des prestations d’un salarié. Le fait de cotiser pour le chômage leur permet de supporter les aléas du marché du travail. Enfin, en bénéficiant d’une fiche de paye, ils se donnent plus de chances dans certaines démarches, comme l’achat immobilier. Focus sur les avantages du portage salarial, grâce à trois exemples de métiers. Le portage salarial leur apporte une vraie valeur ajoutée, du point de vue social, financier et professionnel.

Métier d’intermittent : les limites d’une liberté tant convoitée

Savez-vous que le statut d’intermittent du spectacle ne concerne que les personnes bénéficiant d’un contrat à durée indéterminée ? Pour tous les autres, il faut parler du régime d’intermittent du spectacle.

Cette situation relativement précaire concerne tous les acteurs du spectacle vivant, de l’audiovisuel, du cinéma ou encore de l’édition phonographique.

Pour entrer dans cette grande famille, il faut justifier d’une durée minimale de 507 heures durant les 319 derniers jours. Concernant les techniciens et les ouvriers, ils doivent avoir travaillé dans une ou plusieurs entreprises reconnues par Pôle Emploi.

Des conditions plutôt drastiques accompagnent cet engagement, afin de pouvoir bénéficier de l’assurance chômage

  • être inscrit comme demandeur d’emploi
  • être en recherche permanente et effective d’un poste
  • multiplier les échanges administratifs en cas de successions de CDI de courte durée.

Avec toutes ces démarches, on est déjà très loin de ce qui a attiré de nombreux acteurs dans ce secteur. Car ces professionnels aspirent à la créativité et à une certaine forme de liberté.

Le portage salarial pour les intermittents : une autonomie encadrée

Pour gagner en souplesse de gestion et bénéficier d’avantages, de nombreux intermittents se tournent vers le portage salarial. En plus de cotiser pour la retraite et l’assurance chômage, cette option leur permet de déduire des frais de fonctionnement. Leur fiche de paye est donc vraiment représentative de la somme qu’ils perçoivent.

Les avantages du portage salarial sont loin d’être anecdotiques dans ces professions en perpétuelle fluctuation.

  • affiliation au régime de la sécurité sociale
  • cotisation pour percevoir des indemnités de chômage en périodes creuses
  • assurance responsabilité complémentaire
  • mutuelle d’entreprise
  • possibilité de faire un plan d’épargne entreprise ou un plan d’épargne pour la retraite
  • droit à la formation professionnelle.

Contrairement à un intermittent traditionnel, le salarié porté peut bénéficier de déductions de frais de fonctionnement. Certains d’entre eux peuvent être facturés directement au client de la mission en cours.

Les techniciens du spectacle

Le portage salarial pour les intermittents : les musiciens ont tout à y gagner.

Si on allait au concert

En faisant appel à une société de portage salarial, un technicien du son ou de la lumière lui confie la gestion de son contrat de travail. De cette manière, il bénéficie d’un cadre juridique sérieux et sécurisé. Enfin, il peut aussi lui déléguer les bulletins de salaire et les facturations.

Grâce à ce statut, les techniciens du spectacle peuvent déduire de nombreux frais. De plus, les congés payés du salarié porté lui sont rétribués tous les mois et inclus dans son salaire mensuel. Le technicien cotise comme un salarié normal pour la retraite et peut bénéficier des allocations chômage.

Sur la route du succès

Pour certains, le fait de devenir salarié porté permet d’acquérir un véhicule. Il est en effet possible de déduire les frais d’intérêt d’emprunt et les opérations d’entretien courantes. La société de portage peut également prendre une LDD pour fournir un véhicule de fonction.

Si l’activité le justifie, les voyages en avion peuvent également entrer dans la déduction des frais de fonctionnement.

Des solutions pour se protéger et se projeter

Avec une mutuelle d’entreprise complémentaire, le salarié porté se protège également d’éventuels problèmes de santé. Ainsi il peut faire face à des imprévus qui pourraient enrayer le bon déroulement du programme établi. Cette sécurité supplémentaire est complétée par une responsabilité civile professionnelle.

Enfin, grâce à ses fiches de paye, il apparaît clairement qu’il peut accéder plus facilement à un projet immobilier.

Les techniciens de théâtre et de cinéma

Le portage salarial pour les intermittents : les techniciens du cinéma sont aussi concernés.

Silence, on tourne

Pour les techniciens de théâtre ou de cinéma, les projets s’enchaînent rarement avec les mêmes collaborateurs. Cela sous-entend une lourde gestion des contrats de travail et autres documents administratifs obligatoires.

En adhérant à une société de portage salarial, tout est prévu pour faciliter grandement le fonctionnement de son travail.

La réalité dépasse la fiction

Qu’il soit question de réaliser un documentaire ou de se lancer dans la création d’un court-métrage, il est au cœur du processus.

En faisant confiance à une société de portage, il pourra se focaliser sur ses performances professionnelles. De plus, il aura la possibilité de déduire leur montant comme frais de fonctionnement.

Comme il garde son indépendance, le salarié porté organise lui-même son planning. De même, il s’entoure de ses meilleurs collaborateurs pour porter les projets de son choix.

Pour voir plus grand et plus loin

Ainsi, le professionnel se dégage de la gestion de son contrat de travail et des fiches de paye. Tous les documents comptables obligatoires sont pris en charge par la société de portage. De cette manière, il bénéficie d’un temps précieux tout en assurant ses arrières en cas d’imprévu (indemnités de chômage).

Grâce au plan d’épargne entreprise, le technicien peut se tourner vers l’avenir. En d’autres termes, il se projette en ayant la certitude de construire réellement sa vie et son métier.

Il peut également communiquer sur ses projets, en déduisant les frais publicitaires de son salaire brut.

Les décorateurs de théâtre

Le portage salarial pour les intermittents : les décorateurs de théâtre peuvent en profiter.

L’excellence au service de l’éphémère

Ils sont peintres, plaquistes ou encore ébénistes. Les décorateurs sont des acteurs majeurs de toute production artistique. De ce fait, ils ont une place prépondérante dans la création de décors pour le théâtre ou le cinéma.

Pourtant éphémères, leurs créations demandent beaucoup d’expérience et de dextérité.

Ils interviennent souvent sur des missions à court ou moyen terme, parfois entrecoupées par des périodes moins fructueuses.

L’assurance de bien faire et de se protéger

En optant pour le portage salarial, ils s’offrent la garantie de créerune réserve sur leur compte d’activité de 10 %. Ainsi il leur sera possible de supporter les diminutions ou la perte d’activité momentanée.

En cotisant aux allocations chômage, ils augmentent leur capacité de rebondir en cas de ralentissement professionnel.

Grâce à la responsabilité civile d’entreprise, ils se mettent à l’abri de déconvenues pouvant se produire sur leurs chantiers.

Se concentrer sur l’essentiel sans se disperser

Concernant leur organisation et le choix de leurs prestations, ils restent maîtres de leurs engagements et de leur planning. De cette manière, ils délèguent le côté administratif et comptable à la société de portage.

En confiant l’achat des matériaux directement à leur commanditaire, ils peuvent se reposer administrativement sur la société de portage. Par ailleurs, cela leur permet d’accomplir leurs prestations dans les meilleurs délais.

Portage salarial pour les intermittents : petit récapitulatif des différences entre les deux statuts

En adhérant à une société de portage, vous allez simplifier considérablement vos démarches et bénéficier de conseils avisés pour faire prospérer et pérenniser votre activité.

 

  Portage Salarial Intermittent
Contrat de travail CDD (max 18 mois) ou CDI selon
votre choix
CDD et inscription à Pôle emploi
Régime social Régime des salariés Régimes des salariés,
sous réserve de remplir les conditions
d’ouverture des droits applicables aux
salariés. AGESSA (auteurs), RCC ou RM pour certains entrepreneurs du spectacle

Conditions d’admission

Bac + 2 ou expérience dans le
domaine d’exercice
Justifier de 507 heures de travail
 pendant les 319 derniers jours
Administration
Comptabilité
Fiscalité
Toutes les démarches sont effectuées
par la société au nom du salarié porté
S’acquitter des nombreuses
démarches en cas d’alternance
entre des périodes de travail
et de chômage

Aides au Retour à l’Emploi

(conditions pour toucher le chômage)

Avoir travaillé 6 mois (910 h) au cours des 24 derniers mois

  • Min 29,26 euros/jour
  • Maxi : 75 % du SJR
Justifier de 507 h de travail
au cours des 12 derniers mois
Calcul du montant ici
Accompagnement
  • Accompagnement personnalisé de la société de portage ;
  • Conseils ;
  • Réseau de professionnels ;
  • Services divers : (responsabilité civile professionnelle, service de recouvrement) ;
  • Plan épargne entreprise ou retraite ;
  • Formation professionnelle.
Suivi par un conseiller de
Pôle emploi
 

Si vous exercez l’un de ces métiers du spectacle et de l’événementiel, vous êtes forcément sensible à tous les imprévus et les changements qu’imposent ces professions. Alors, n’hésitez pas à réaliser une simulation de salaire, et à nous contacter si vous souhaitez avoir de plus amples informations. En effet, nos spécialistes sont disponibles pour vous éclairer et vous accompagner dans votre réussite sociale, financière et professionnelle.

Sources

Laisser un commentaire

shares